Vous êtes ici

Marseille au long des rues

Vedette du n°203 qui lui était entièrement dédié, la Canebière
cède la place dans notre présente livraison consacrée aux rues
de Marseille à quelques-unes d’entre elles qui participent aussi  
fortement qu’elle à l’affirmation d’une identité marseillaise.
C’est d’abord, longeant les restes de la vieille ville, «la Voie his-
torique» dont le musée d’Histoire rétablit aujourd’hui le souve-
nir. Puis, la constitution progressive de l’imposante transversale
tirant vers le sud et traversant Marseille depuis le Cours jusqu’au

8,00 €

Marseille et la Grande Guerre

Marseille, ville de l’arrière : une évidence géographique qui ne
doit pas cacher pour autant l’implication réelle et totale de la
ville, déjà la deuxième de France, dans la Grande Guerre. Par
le sacrifice de ses hommes morts au combat, par l’importance
des services rendus aux réfugiés, aux blessés, mais aussi, grâce
à son port, aux troupes débarquées venues de tous les coins du
monde, comme aux contingents expédiés vers le front d’Orient.
Les deuils, les souffrances, les multiples difficultés de la vie

8,00 €

Marseille des collines

De buttes en plateaux, de chaînes en massifs ou, mieux encore,
en monts, Marseille, en vingt-six siècles d’existence, n’a cessé
de prendre d’assaut la nature tourmentée qui l’environne et d’en
faire, face à la mer, et avec elle, la parure naturelle de son identité.
C’est ainsi que l’on ne compte plus les « collines » à escalader
en centre-ville comme en périphérie. A l’Acropole antique des
vieux quartiers du port répond celle de sa rive sud couronnée
de sa basilique, le nom trompeur de « Plaine » accompagne le

8,00 €

Ils ont peint à Marseille

Revue culturelle et patrimoniale, la revue Marseille s’est souvent
intéressée aux peintres de Marseille, un sujet inépuisable. Au fil
des ans, de nombreux articles y ont été consacrés aux plus cé-
lèbres d’entre eux et, en 2001, un numéro entier, le 197, a déjà
été dédié à Marseille et ses peintres. A l’heure où la ville vient
de se parer de nouveaux musées et de rénover ceux de Boré-
ly et des Beaux-Arts, la présente livraison, empruntant l’ordre
chronologique de l’Antiquité aux XIXe-XXe siècles, ouvre les

8,00 €

Le Musée d'Histoire

Il a fallu trente ans, le temps d’une génération, pour que le mu-
sée d’Histoire de Marseille, ouvert en 1983 au cœur de la cité,
sur le site même du Port antique, au départ de la Voie Historique
structurant la vieille ville jusqu’à Saint-Jean, connaisse sa pleine
expansion et devienne l’un des éléments majeurs de l’action
culturelle et touristique mise en œuvre par la Municipalité à
l’occasion de Marseille capitale européenne 2013 de la Culture.
Cette présente livraison lui est consacrée. Elle détaille, avec le

8,00 €

Les monuments historiques

Marseille, une «ville sans monuments» ! Cette rengaine, largement répandue, notamment depuis le XIXe siècle, a la vie dure
et reste ancrée dans bien des esprits jusqu’à nos jours. C’est
une situation pour le moins paradoxale, en ce qui concerne la
plus vieille ville de France ! Il est vrai qu’au fil des siècles, Marseille n’a cessé de se reconstruire sur elle-même, effaçant ça et
là de nombreuses traces de son passé. Mais n’est-ce pas le lot
commun à bien d’autres cités ?

8,00 €

Marseille s'expose.

Le grand rendez-vous culturel de Marseille avec 2013 a donné
ces dernières années un nouvel élan aux opérations urbanis-
tiques destinées à accompagner, faciliter et humaniser l’entrée
de la ville dans le XXIe siècle. Il fallait une ville plus ouverte, plus
attrayante pour se préparer à bien recevoir les visiteurs attirés
par la nouvelle capitale de la culture. Il fallait que la ville expose
et s’expose. C’est le sujet de la présente livraison.
Mois après mois, semaine après semaine, de grands musées

8,00 €

Marseille accueille le monde.

2013 est une grande année pour Marseille, désignée Capitale
européenne de la Culture.
La revue Marseille, revue culturelle de la Ville, se devait de donner
un large écho aux manifestations et aux nombreuses réalisations
d’envergure mises sur pied dans le cadre de Marseille Provence
Capitale européenne de la Culture. Mais aussi, comme à son habitude,
de leur apporter un éclairage complémentaire en les inscrivant à la fois
dans leur contexte et leurs perspectives.
C’est ce que tenteront les quatre numéros de cette année particulière.

8,00 €

Marseille, de la ville à la Métropole

Sans cesse remaniée, fragmentée, «verticalisée» ou distendue, selon les nécessités économiques, démographiques, technologiques, écologiques du moment, une grande ville,
en perpétuel mouvement, menace à tout instant d’échapper à la vigilance de ses édiles et de rompre ses fragiles équilibres.
Observer, mesurer, représenter, prévoir l’évolution urbaine de Marseille, telles sont les missions indispensables, complexes et lourdes de conséquences, confiées à l’Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise.

8,00 €

Marseille et ses jardins

Entre mer et collines, Marseille possède un vaste territoire périurbain, désormais en partie protégé par le parc national des Calanques. Dans ce cadre de vie exceptionnel, qui préside à un art de vivre original, l’arbre et l’eau ont pris depuis longtemps une place à part dans le cœur des Marseillais.
Partout, jusque dans la ville dense, tel un défi à la sécheresse ambiante, l’art d’organiser parcs et jardins, d’ajouter une touche verte au bâti comme à la roche aride, mobilise l’énergie des édiles et des particuliers.

8,00 €

Pages